le Champ du Midrash

http://www.lechampdumidrash.net/

Un puits et des murmures (Articles)

Un puits et des murmures

• Errance dans le CAL

En surfant par hasard sur le site du CAL (Comprehensive Aramaic Lexicon) on peut parfois tomber sur des racines syriaques amusantes, par exemple celle-ci:

 zmzm : to whisper  (murmurer, chuchoter)

Comme nous parlions (toujours par hasard) du puits de Zemzem dans un article précédent de cette revue, il était naturel de nous demander si ce puits que fréquentent des millions de pèlerins à la Mecque a quelque chose à voir avec cette racine syriaque.

La tradition musulmane, là non plus, n’aime pas trop l'idée de l’influence du syriaque sur l’Arabe, car cette dernière langue n’a pas d’origine, c’est une structure descendue du ciel entièrement constituée. C’est comme le jeu d’échec, s’il manque une seule règle, comme par exemple celle qui définit le déplacement du cheval, il n’y a pas de jeu d'échec. Ou bien on a toutes les règles et on a un jeu ou alors on n’a rien du tout. Eh bien, c’est pareil pour l’arabe dont pas un seul mot ne dépend d’une autre langue puisqu’il a été donné (il est descendu) d’un seul tenant.

• Le rite

Aller se désaltérer à la source ou au puits de Zemzem (ou Zamzam) fait partie d'un des rites obligatoires du pèlerinage à la Mecque, juste avant d’aller lapider Satan un peu plus loin à Mina. Mais pourquoi ce puits porte-t-il le nom curieux (voire cacophonique) de Zemzem ?

les Hadith sur le puits de Zemzem

Les Hadith sur le puits et l’eau de Zemzem paraissent au premier abord disparates: Ce puits serait celui qui abreuva Ismaël.  L’eau de ce puits aurait aussi servi à l’ange Gabriel pour laver le cœur de Muhammad. Le Prophète lui même a bu de ce puits. On retiendra surtout ce hadith curieux : le puits de Zemzem était autrefois une source de dispute entre les gens. Enfin l’eau de Zemzem est aussi un aliment et cette eau permet d’obtenir ce que l’on désire. Curieusement, certaines traditions  recommandent de rester assis en buvant cette eau. Qu’un hadith établisse un lien entre un puits et des disputes est assez curieux pour retenir notre attention. En plus de Gn 26, 21-22  où un puits est cause de dispute, cela évoque la saga des juifs dans le désert marquée par la révolte permanente qui tourne autour de l'eau. Et plus précisément l’épisode de Mériba. Car Mériba c’est justement la dispute. Les pérégrinations des juifs dans le désert sont aussi une histoire de murmures or ces murmures s’élèvent contre le manque de nourriture et d’eau. On les retrouve de nombreuses fois et de manière redoublée (répétition à l'intérieur du même verset):

Car il a entendu vos murmures contre Yahvé. Et nous, que sommes-nous pour que vous murmuriez contre nous?  (Ex 16,7)
… car Yahvé a entendu vos murmures contre lui. Nous, que sommes-nous?  Ce n'est pas contre nous que vont vos murmures, mais contre Yahvé. (Ex 16,8)
 Jusques à quand cette communauté perverse qui murmure contre moi?  J'ai entendu les plaintes que murmurent contre moi les Israélites.(Nb 14, 27)

Les eaux de Mériba deviennent dans la Bible le paradigme de la révolte contre Dieu et donc de l'ingratitude et de l'infidélité des Juifs.

Ce sont là les eaux de Meriba, où les Israélites s'en prirent à Yahvé (Ex 20, 13)

Un autre verset établit une équivalence entre la révolte et la dispute:

Il donna à ce lieu le nom de Massa et Meriba, parce que les Israélites cherchèrent querelle   (Ex 17,7)

Moïse est la première victime de cette révolte:

Ils le fâchèrent aux eaux de Meriba;  mal en prit à Moïse par leur faute (Ps 106,32)

Il semble bien que notre racine syriaque du murmure soit le chaînon manquant qui explique non seulement le lien bizarre que fait le Hadith entre le puits de Zemzem et la dispute, mais qu'il permet de comprendre le lien entre l'ensemble des éléments du Hadith qui nous semblaient de prime abord si disparates. 

Il n'est pas étonnant que l'ange Gabriel lave et purifie le cœur du Prophète de l'Islam avec l'eau de Zemzem, car c'est à cause de l'eau que le cœur des Israélites a été endurci.

N'endurcissez pas vos cœurs comme à Meriba, comme au jour de Massa dans le désert (Ps 95,8)

Le Prophète qui a connu la fuite vers Médine est mis en rapport avec un puits car Moïse connut lui aussi une fuite en Madian auprès d'un puits:

Il s'enfuit au pays de Madian et s’assit auprès d’un puits (Ex 2, 15)

Est-ce ce verset qui explique le conseil de rester assis en buvant cette eau ? Ce n'est pas impossible à cause d'une curiosité de ce verset: en hébreu le mot il s'assit est redoublé (vayeshev,...vayeshev)